Des projets d’avenir pour la race

Dans le cadre des projets de développement régional (PDR), deux projets ont été récemment déposés à l’OFAG. Pour l’étude préliminaire « Sauvegarde des races autochtones valaisannes par la valorisation de leurs potentiels », un mandat d’étude a été attribué à Agridea. Pour ce faire, de nombreux contacts avec le terrain ponctués par des ateliers pratiques ont eu lieu. La race d’Hérens constitue la locomotive du projet mais les petits ruminants n’ont pas été oubliés dans la démarche. Les principaux axes du PDR races autochtones sont les suivants :

  • Production de références pour faire progresser la sélection en matière de production laitière et de la viande
  • Améliorer les pratiques et les équipements pour augmenter la production laitière
  • Créer des infrastructures pour engraisser les veaux et structurer la filière
  • Améliorer la gouvernance des labels et la promotion
  • Maîtriser les coûts de production pour améliorer la rentabilité des exploitations
  • Développer des spécialités Hérens
  • Soutenir la professionnalisation des éleveurs
  • Accueil du public en collaboration avec la promotion touristique et les offices du tourisme
  • Sensibiliser la population et le grand public aux races autochtones
  • Rattacher les races autochtones à un ou des lieux emblématiques
  • Développer l’identité et l’identification des races autochtones
  • Impliquer les transformateurs, les magasins, les restaurants pour promouvoir les produits
  • Création d’un QR code permettant la traçabilité de tous les produits liés aux races autochtones

Une deuxième étude préliminaire a été déposée dans le cadre du PDR de Sion avec un sous-projet concernant la construction d’une arène sur la commune de Sion.

  • Le projet de l'arène a été mis sur pied conjointement avec la Société des encaveurs de Sion et le bureau d'études "SEREC"
  • Une arène d'une capacité de 6000 places assises couvertes avec un restaurant, un musée des races autochtones ainsi qu'un bâtiment pour attacher 200 bêtes sont à l'étude.
  • Actuellement, le projet soutenu par le canton et la commune de Sion est à l'OFAG pour la validation et l'approbation du bien-fondé de ce projet dans le cadre du PDR Sion.
  • La réponse de l'armée "Arma suisse" concernant les terrains devrait être connue prochainement.

Outre ces deux gros dossiers, deux propositions de projets sont également en consultation auprès de l’OFAG :

  • L’une, dans le cadre de la recherche sur les ressources zoogénétiques, a été déposée par la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL) en vue de mettre en place une valeur d’élevage (VE) viande et une VE pour le combat
  • L’autre, dans le cadre des projets liés à la conservation des races autochtones, a été déposée par la FSEH en collaboration avec Qualitas, l’Université de Berne et la HAFL pour la généralisation de la génomique dans la race et le financement d’analyses liées à l’apport de cette nouvelle technique

Après s’être investi intensément sur plusieurs fronts pour lancer et soutenir des projets visant à promouvoir et sauvegarder la race, le comité attend donc impatiemment les prises de position de l’OFAG. Des réponses positives ne constitueraient qu’une étape dans des chantiers qui s’annoncent gourmands en temps et en énergie pour les finaliser. Pour ce faire, le comité aura également besoin du soutien des éleveurs dans leur domaine de compétences. De plus, malgré l’apport financier conséquent de la Confédération, la FSEH devra trouver des sources de financement complémentaires pour boucler les budgets des projets.
 

Le comité